▼ Mois
▼ Auteur-s
▼ Programme
▼ Catégorie
 

Émilie Renard avec Jean-Charles de Quillacq, conversation

[Noisy-le-Sec • France]

 

Jusque-là, ma langue reposait dans ma bouche comme si de rien n’était. Puis on a parlé d’elle et elle a pris un certain poids, occupé un certain volume dans ma bouche. Elle est devenue une chose à part, en partie visible et en partie invisible, pas tout à fait en moi ni tout à fait à moi. « La langue de ma bouche », c’est aussi une langue qui fourche, qui se fait entendre avant de se faire comprendre, une créature indépendante douée de parole, un instrument émetteur avec sa propre technique. Cette langue-là n’est plus si familière à cette bouche qui est la sienne et qui est la mienne.

Une conversation avec Jean-Charles de Quillacq et Émilie Renard

Enregistré par l'équipe de la r22 Tout-monde le 17 mars 2018 à la Galerie.

[Noisy-le-Sec • France]

 

A talk by Marie Canet, curator and art critic, with the artists Jean-Charles de Quillacq and Brice Dellsperger.

 

Between them, they articulate the question of the double corporals in the work of the two artists Jean-Charles de Quillacq and Brice Dellsperger and their echoes in cinematographic sources which accompany them. The double in the representation also raises the question of repetition and similarity as places of looping and familiarity.

Enregistrement réalisé le 3 février 2018 dans le cadre de l'exposition « La langue de ma bouche » au sein de la saison « Une maison de poussière, une maison de pierre, une maison de… » au centre d'art la Galerie de Noisy-le-Sec.