Nicolas Richard writes for the theater. In parallel, he writes poetic texts performed in public. The authors experiments with and stages different forms of oral poetry, where the text finds its resolution in oral execution.Nicolas Richard writes for the theater. In parallel, he writes poetic texts performed in public. The authors experiments with and stages different forms of oral poetry, where the text finds its resolution in oral execution.
▼ Mois
▼ Auteur-s
▼ Programme
▼ Catégorie
 

[Les Lilas • France]

 

À la suite du texte Hymnes conçu pour l’atelier Lecture(s) de bouche(s) mené par Patrick Fontana, Nicolas Richard a entamé un vaste travail d’indexation poétique des hymnes nationaux, à l’échelle du monde. Pour cette lecture à Khiasma, il a sélectionné et mis en forme quelques entrées correspondant aux hymnes des États du continent africain et sud-américain.

 Le même soir, Patrick Fontana a diffusé la pièce Hymnes créée cette année avec les stagiaires de l’atelier Lecture(s) de bouche(s). Puis, Patrick Fontana et Nicolas Richard ont répondu aux questions d’Olivier Marboeuf à propos de cet atelier Lecture(s) de bouche(s) et du projet Hymnes qui en découle.

Ces deux moments sont également en réécoute sur la r22 Tout-Monde.

 

Dans le cadre du festival Relectures 17, organisé à Khiasma du 29 septembre au 8 octobre 2016.

[Les Lilas • France]

 

Patrick Fontana et Nicolas Richard répondent aux questions d’Olivier Marboeuf à propos de l’atelier Lecture(s) de bouche(s) et du projet Hymnes qui en découle.

Depuis huit ans, Patrick Fontana mène un atelier d’expérimentation d’apprentissage du français au sein de l’Atelier Formation de base d’Emmaüs-Solidarité à Paris, ainsi qu’à l’Unité « Arts & thérapie » du Centre Hospitalier Interdépartemental de l’Oise. Cet atelier Lecture(s) de bouche(s) se base sur la découverte et la lecture à haute voix de textes de la poésie et de la littérature contemporaines.

Hymnes, la pièce sonore qu’il a créée cette année avec les stagiaires, est une partition poétique élaborée par Nicolas Richard à partir des hymnes nationaux de chacun des participants de l’atelier. L’auteur a prélevé et indexé sous différentes entrées thématiques les paroles des chants de chaque État pour recomposer un hymne hybride et chimérique. 

 

Le même soir, Patrick Fontana a diffusé la pièce Hymnes, et Nicolas Richard a lu son texte, Hymnes (AF-AMS), une extension d’Hymnes. La création sonore et la lecture sont également en réécoute sur la r22 Tout-Monde.

 

Dans le cadre du festival Relectures 17, organisé à Khiasma du 29 septembre au 8 octobre 2016.

Homère Homer plays at Greek comedy as a way to recount the subprime crisis. The tale is ineluctable : Homer (the one who eats donuts) must confront the economic crisis. Once his house is confiscated and his family traumatized, he ends up putting out his eyes in order not to see his unhappiness. After a long period of wandering, searching for his daughter Lisa, he becomes Homère (the teller of tales). Alternating (really) tragic overacted sequences and (falsely) improvised economic explanations, Homère Homer provokes laughter, as well as a real comprehension of contemporary economic mechanisms.

En dehors (avec les outsiders) #1

[Les Lilas • France] 
As a prelude to Relectures 14, Nicolas Richard makes a vibrant and caustic homage to the outsiders in the music world, with a new performance, a work in progress presented for the first time in public. He leads us masterfully into the synthetic torrents and songs of the Web princes; fearless singers seeking a hypothetical glory. Frequently hilarious, the writing and the playlist are right on target, but are never far from a feeling a tenderness for “those who sing, but never sing”. Nicolas Richard is there where we expect him, accelerating phrases that go in all directions…as for instance, a conference that offers the portraits of several eminent outsiders and accessorially makes a case for engagement in art, however relative it may be.  Everything goes, except continuing to pretend.

Transcriptions :
Français / English

Recorded at the Espace Khiasma on Monday, September 23, 2013, as part of the Relectures 14 Festival

A transcript translated into English and Arabic will soon be available on the website